Review Tarot de Marseille

FICHE TECHNIQUE
Nom : Tarot de Marseille
Auteur : De Guler et Aymerich
Editeur : Fournier
Tradition : Tarot de Marseille type II
Emballage : Boîte carton souple / 11.5 x 6.3 x 3.4 cm
Jeu : 78 cartes / plastifiées, satinées / 11 cm x 6 cm
Taille : normal
Manuel : Livret de 84 pages en N&B
Endroit/Envers : Oui, le dos des cartes est réversible
Inversion 8/11 : Non
Univers : Médiéval / Renaissance , Contemporain
Utilisation : Prédiction , Développement personnel
alternative

Le matériel

Le matériel

Les 78 cartes et le petit guide sont livrés dans une boite du jeu en carton souple. Les pratiquants des tarots anglo-saxons, habitués aux boites solides, peuvent être étonnés d'avoir entre leurs mains un jeu de tarot dans un emballage si fin, au point de le voir comme un produit plutôt bas de gamme. Il faut savoir que les tarots de Marseille sont généralement livrés avec des mini-livrets résumant sommairement l'utilisation divinatoire du jeu. En effet, en France, on considère que l'on apprend le Tarot de Marseille en lisant des livres, en participant à des stages ou des formations. De plus, le Tarot de Marseille est standardisé, donc toutes les versions sont quasi identiques à quelques détails près. Aussi les éditeurs n'ont pas besoin d'apporter des informations complémentaires à travers un manuel. Bien sûr, les tarots RWS originaux et uniques sont livrés avec un guide expliquant les particularités du jeu.

Les cartes du jeu ont une taille standard environ 12x6 cm. Le brassage des cartes est donc facile pour les personnes aux mains petites. Les cartes sont imprimés sur un carton plastifié suffisamment épais, la qualité d'impression est correcte.

Les auteurs De Guler et Aymerich

Fournier (précieusement Heraclio Fournier Victoria) est un cartier établi en Espagne, produisant plusieurs tarots ésotériques. Parmi ses publications, se distingue un Tarot de Marseille (objet de cet review). Ce tarot a été créé en 1983 (date de la première édition) et est le fruit de la collaboration de Maritxu De Guler (tarologue espagnole) et de A. Aymerich (artiste illustrateur). Depuis, l'éditeur réimprime régulièrement son tarot, on peut donc facilement se le procurer.

Le livret

Le livret

Le livret est traduit en plusieurs langues. Si le texte en Anglais est très accessible et compréhensible, le texte en Français est vraiment mal traduit et non aisé à comprendre. Le travail est bâclé, j'imagine qu'il en est de même pour les autres traductions allemandes, portugaises. Je ne me pose pas la question pour la traduction espagnole puisque l'éditeur est établi en Espagne !

Un "tirage de la croix des celtes" est expliqué dans le livret. Ce tirage en croix est plutôt inhabituel avec 11 cartes et propose une méthode surprenante. Elle consiste à retirer les cartes au fur et à mesure de la lecture et à les mettre en ligne. Le texte et la manière de procéder sont plutôt ésotériques.

Ensuite plusieurs pages sont consacrées à l'interprétation du jeu grâce à des liste de mots-clés pour chacune des cartes. La grille de lecture employée est celle du Rider-Waite-Smith (alors qu'il s'agit d'un Tarot de Marseille !). C'est particulièrement évident pour les significations des cartes de l'Arcane Mineur.

Quelques libertés par rapport à la forme canonique

Ce tarot est basé sur "L'Ancien Tarot de Marseille" de Paul Marteau, qui lui-même s'appuie sur le tarot de Nicolas Conver. Paul Marteau n'avait pas totalement respecté la forme du Conver. Ci-dessous sont listés les modifications mineures :

  • Le gland entre les doigts du BATELEUR devient une pièce de monnaie.
  • La couronne de fleurs de la femme de droite sur L'AMOUREUX disparaît.
  • La couronne de lauriers sur la tête de la Reine de Bâtons est à peine discernable.
Ce ne sont que quelques détails, mais ils ont leur importance, nous pouvons regretter qu'ils aient été modifiés.

1ère particularité du jeu : ses couleurs

Ce qui a motivé foncièrement l'achat de ce tarot est l'aspect contemporain des images. Je cherchais un Tarot de Marseille, fidèle dans sa structure et ses détails, mais moderne dans l'apparence. Les couleurs sont littéralement copiés de "L'Ancien Tarot de Marseille" de Paul Marteau de 1930 (Chez Grimaud). Nous retrouvons des symboles forts comme les deux chevaux du CHARIOT en rouge et bleu, les amphores rouge et bleue de TEMPERANCE, les cheveux bleus de L'ETOILE, etc. Maritxu De Guler est peut-être une spécialiste du tarot (voir la carte 2 de Coupes) mais elle n'est pas vraiment visionnaire et a manqué d'originalité dans sa démarche. Elle a repris les dessins d'un Conver et a appliqué les couleurs d'un Marteau tout en recopiant les interprétations du Rider-Waite-Smith. Autant dire que c'est plutôt l'illustrateur qui a fait le plus gros travail de création.

Il faut admettre que les illustrations de Aymerich sont plutôt réussies. Autant il est difficile de contempler les cartes de Marteau, coloriées avec des couleurs vives et très contrastées. Autant le tarot de Fournier présente des images aux couleurs nuancées beaucoup plus agréables à regarder et qui plus est, respectant totalement la vision de Paul Marteau. C'est sans doute là un beau travail d'harmonisation des choix pourtant si tranchés et si ésotériques de Marteau au niveau des couleurs.

Les cartes que j'aime

Comme indiqué plus haut, le véritable travail de création dans ce tarot a été mené par A. Aymerich pour rendre digeste les couleurs de Paul Marteau. En cela, je vous invite à lire ma review de "L'Ancien Tarot de Marseille" chez Grimaud afin de découvrir ce que j'apprécie dans ces couleurs si particulières. Quand aux dessins de Conver, repris par ce tarot, je vous invite à lire ma review du Tarot de chez Héron, qui est un fac-similé de Tarot de Conver.

GALERIE
Soyez libre de
télécharger la galerie complète

Mon avis sur Tarot de Marseille

Le tarot de Fournier est donc clairement une copie de "L'Ancien Tarot de Marseille" de Paul Marteau dont les couleurs ont été remaniées. A juste titre, l'éditeur espagnol a donné l'opportunité à ses collaborateurs ou ses intervenants habituels, de mettre au goût du jour un tarot qui a marqué une époque et les esprits, mais aussi tombé dans l'obsolescence de par sa palette très limitée de 5 couleurs.

Le résultat est plutôt réussi. Ce tarot est probablement un bon choix pour un débutant, agréable à regarder dans sa forme, et assez respectueux de la tradition dans son fond. Dans un registre semblable, le Tarot Universel de Bruno de Nys, qui lui aussi a fait le choix de couleurs et illustrations très modernes, propose par contre des scènes profondément remaniées (aussi créatives que peut l'être un tarot Rider-Waite-Smith) et donc beaucoup moins respectueux du standard.

Le pratiquant confirmé sait que le tarot de Paul Marteau a quelques imprécisions par rapport à la forme canonique (peu de détails en vérité mais qu'il est bon de connaître). Le tarot de Fournier comporte ces mêmes approximations mais cela ne change que très peu voir pas du tout l'interprétation divinatoire des cartes. Le tarologue pourra lire avec ce tarot de Marseille afin de proposer des illustrations actuelles à son consultant.

"Un Marseille rénové" Tweet
TYPE D'UTILISATION
  • Prédiction
  • Développement personnel
POUR
  • Respect de la forme canonique du Marseille, et sans ajout !
CONTRE
NOTES QUALITE MATERIEL
2
/5
Qualité
Emballage
3
/5
Qualité
cartes
3
/5
Note
Artistique
NOTES FACILITE INTERPRETATION
4
/5
Richesse
symbolisme
5
/5
Lisibilité
des cartes
5
/5
Niveau de
Structure
NOTES FACILITE USAGE
3
/5
Facilité
d'utilisation
2
/5
Accessible
aux enfants
4
/5
Intérêt pour
l'étude
NOTE GLOBALE
3.4 / 5
OU LE TROUVER ?

Commentaires