Review Le Tarot de Marseille facile

FICHE TECHNIQUE
Nom : Le Tarot de Marseille facile
Auteur : Emilie Porte
Editeur : Editions France Loisirs
Tradition : Tarot de Marseille
Emballage : Boîte rigide / 21.5 x 16.5 x 2 cm
Jeu : 22 cartes / Plastifiées, satinées / 14.5 cm x 8 cm
Taille : très grande
Manuel : Livret de 256 pages en Couleur
Endroit/Envers : Oui, le dos des cartes est réversible
Inversion 8/11 : Non
Univers : Médiéval / Renaissance , Contemporain
Utilisation : Prédiction , Développement personnel
alternative

Le matériel

Le matériel

Le coffret n'est plus édité mais on peut le trouver facilement d'occasion. En neuf, vous pouvez aussi acheter le coffret "Le tarot de Marseille" de la même auteure.

Le jeu de cartes est livré dans une boite en carton d'une épaisseur convenable. Les cartes sont logées dans un distributeur carton au fond de la boite. La boite est grande, on peut regretter donc l'absence d'un sac en tissu ou d'une 2ème boite pour transporter le jeu avec soi.

Le jeu ne comporte que les 22 lames de l'Arcane Majeur. Il ne s'agit donc pas d'un jeu de tarot complet. Les cartes sont d'une épaisseur normale. Avec plus de 14 centimètres de hauteur, les cartes sont très grandes, le brassage des cartes à la verticale s'imposera ou sinon on mélangera les cartes à plat sur une table.

L'auteure

L'auteure

Emilie Porte écrit depuis longtemps des livres sur l’astrologie et les arts divinatoires. Elle a aussi créé avec des graphistes des jeux de cartes. Elle a publié au moins trois coffrets sur le tarot de Marseille (livre + cartes), et d'autres coffrets comme "L'oracle Fontaine", "L'oracle des anges" davantage axé sur la connaissance de soi et le développement personnel. Enfin elle a écrit une encyclopédie des arts divinatoires (édition épuisée, disponible seulement en occasion). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter son site officiel https://www.emilieporte.fr.

Le livre

Le livre est en couleur. Les pages ont un fond de couleur différent pour chaque chapitre et un entête de page qui permet une navigation rapide à travers le livre. La mise en page est claire et le texte est aéré. L'approche est plutôt pédagogique.

Le livre 1ère partie : Historique et Tirages

Le livre 1ère partie : Historique et Tirages

L'auteure consacre quelques pages à résumer l'histoire du jeu. L'historique est exact et sans approximation (ce n'est pas forcément le cas chez les auteurs anglo-saxons). A la fin, Emilie Porte donne quelques repères bienvenus pour décrypter plus facilement les images. Par exemple, elle parle de la posture des personnages, assis, debout, à cheval, de la direction de son regard et aussi des couleurs employées. Enfin elle établit une association juste et standard entre les 4 enseignes du jeu et les 4 éléments Terre, Feu, Air, Eau.

Le tirage en croix est ensuite présenté longuement car il sera la base d'interprétation pour tout le reste du livre. Le tirage est présenté en quatre emplacements : 1 = Le Pour, 2 = Le Contre, 3 = Le Conseil, 4 = La réponse. Un cinquième emplacement est possible au centre, mais il est optionnel et cette 5ème carte est déterminé par réduction théosophique. L'ensemble est plutôt habituel pour un tirage en croix. Cependant 2 particularités ont attiré mon attention :

  • La 3ème carte (le conseil) et la 4ème carte (la réponse) ont un rôle assez semblable. En effet, lors d'une lecture de tirage, la réponse donnée au consultant est souvent formulée sous forme de conseil (si tenté de dire que le lecteur -celui qui lit les cartes- fait davantage du développement personnel que de la pure prédiction). Aussi les deux emplacements "Conseil" et "Réponse" sont plutôt redondant selon moi. D'ailleurs les interprétations données pour ces 2 cartes dans la suite du livre me confortent dans cette impression. Habituellement, j'utilise le tirage en croix avec d'autres fonctions pour le 3ème et 4ème emplacement : 3 = La Décision, 4 = Le Résultat / L'Effet OU 3 = La Cause, 4 = La Conséquence OU 3 = L'Inconscient, 4 = Le Conscient. Pour une forme plus prédictive du tirage nous pourrions avoir 3 = Le Passé, 4 = L'Avenir.
  • L'auteure conseille de recouvrir une carte (par une autre) si celle-ci est trop défavorable ou pas assez claire. Cette approche me gène énormément car cela revient à renier la réponse initiale du tarot et chercher à obtenir une réponse plus positive (ou plus en accord avec ce que l'on attend). Pourtant l'auteure prévient auparavant, je la cite : "que les tirages trop fréquents vident les cartes de leur substance symbolique. Si une réponse ne vous convient pas, l'acharnement n'y changera rien". Alors pourquoi recouvrir une carte qui ne nous plaît pas ? Par la suite, Emilie Porte donnent des exemples qui me font comprendre que "recouvrir une carte", dans sa conception, cela NE revient PAS à annuler et écraser la carte précédente, mais vient nuancer et préciser une carte. Donc dans l'optique de l'auteure, "recouvrir une carte" revient à tirer une carte supplémentaire pour éclaircir la signification du tirage. Mais la technique exposée reste ambiguë, car Porte ajoute que l'on peut tirer une nouvelle carte de l'Arcane Majeur, mais aussi de l'Arcane Mineur (cependant le jeu fourni ne le contient pas) ou d'autres jeux dont elle ne précise ni le nom ou ni la catégorie. Si j'admets que tirer une carte supplémentaire peut préciser le message à lire, jamais je ne recouvre *totalement* une carte par une autre.

Le livre 2ème partie : Interprétation des cartes

Le livre 2ème partie : Interprétation des cartes

La deuxième partie est décomposée en deux. D'abord les 22 cartes de l'Arcane Majeur sont expliquées dans leur sens général, puis l'interprétation des 22 cartes est donnée pour chacun des 4 emplacements du tirage en croix pour les 3 domaines :

  • La vie affective, familiale et sociale
  • La vie professionnelle, financière
  • La forme et la santé
Au final, il y a donc 22 x 4 x 3 = 264 textes pour décrire le tirage en croix. A cela on peut ajouter les 4 textes d'ordre général pour chaque lame de l'Arcane Majeur. Nous arrivons à 264 + 88 = 352 textes. Le sous-titre du livre nous informe qu'il contient "440 textes pour interpréter le tirage en croix", mais je fais confiance, ils y sont certainement. Cette remarque est surtout là pour avertir l'internaute que les deux tiers du livre sont consacrés à ces textes d'interprétations. Si indubitablement, cela permet d'obtenir une lecture rapide et directe lors de ses premiers tirages, car tous les cas sont couverts. Je ne suis pas certain que c'est le meilleur moyen d'apprendre le tarot et de viser l'autonomie (sans utilisation du livre) sur le long terme.

Avant que l'ouvrage ne couvre tous les cas possibles du tirage en croix, chaque carte de l'Arcane Majeur est donc passé en revue. Pour chaque lame, nous avons un texte d'explication de la carte et de son image. L'auteure n'explique pas ses choix graphiques et symboliques, dommage. Ensuite 4 textes donnent une signification générale de la carte pour chacun des 4 emplacements du tirage en croix. En fait, ces textes équivalent aux paragraphes Pour/Positif/A l'endroit, Contre/Négatif/A l'envers, Conseil/Message que nous lisons habituellement dans les ouvrages pédagogiques du tarot. La forme est ici simplement adapté au tirage en croix. Les deux derniers paragraphes donnent une liste de mots clés "Positif" et "Négatif". Ces deux listes sont complémentaires des textes des emplacements "Pour" et "Contre".

Le livre 3ème partie : Autres tirages

Emilie Porte a eu la bonne idée de ne pas se limiter à un seul type tirage. A la fin de son livre, elle explique 6 autres tirages :

  • Le tirage de la personnalité secrète
  • Le tirage du couple
  • Le tirage de l'évolution
  • Le tirage relationnel
  • Le tirage global
  • Le tirage de la roue astrologique
Le tirage de la personnalité secrète propose d'évaluer la personnalité d'une personne en 3 emplacements : 1 - l'impression de la personne donnée en société, 2 - ses qualités, 3 - ses défauts. Le tirage suivant, celui du couple, est aussi en 3 positions : 1 - son ressenti, 2 - mon ressenti, 3 - l'énergie de la relation.

Le tirage de l'évolution en 4 emplacements, est un tirage "passé, présent, futur" classique auquel est ajouté une 4ème carte de synthèse.

Le tirage relationnel est en 5 emplacements et ressemble beaucoup au tirage du couple mais apportant davantage de précisions : 1 - Moi, 2 - Votre partenaire, 3 - Evénement, 4 - Evolution, 5 - Synthèse.

Le tirage global est aussi en 5 emplacements et propose un diagnostic complet : 1 - Etat d'esprit, 2 - Ambiance affective, 3 - Vie professionnelle, 4 - Finances, 5 - Forme.

Le tirage de la roue astrologique propose le tirage habituel sur les 12 maisons astrologiques avec une carte par maison, donc 12 emplacements au total.

Chaque tirage est accompagné d'un exemple. Les stratégies de tirage proposées par Emilie Porte sont parfaitement accessibles au débutant. Nous commençons tous par ce genre de tirage en 3 ou 5 cartes. Le pratiquant avancé saura que si il veut progresser, il devra utiliser les 78 cartes du tarot au complet et affiner le rôle attribué à chaque carte, selon la situation du consultant et la question posée.

Les cartes que j'aime

2 - La Papesse

Les cartes que j'aime

L'image de la papesse est vraiment conforme au canon de Marseille, mais comporte un aspect nouveau, a la fois très original et très juste. La Papesse se trouve être éclairée par une mosaïque comme si elle était derrière un vitrail. Cela renforce pleinement l'idée de gestation, de repli, de travail souterrain que véhicule cette carte. On imagine fort bien que la papesse recluse dans un couvent et qu'elle lit près d'une ouverture, d'une fenêtre donnant sur le monde. Je trouve cette idée simple et pourtant brillante de sens.

6 - L'amoureux

6 - L'amoureux

J'apprécie que sur la carte de L'AMOUREUX, 2 chemins soient visibles dans le décor, renforçant l'idée que l'homme au centre de l'image est à l'intersection de deux voies entre lesquelles il doit choisir. Certes cette carte parle d'amour, mais surtout de devoir choisir entre ce que notre raison nous dicte et ce que notre coeur nous appelle à faire. Les deux chemins sont une évocation explicite de ces deux choix possibles.

13 - L'Arcane sans nom

13 - L'Arcane sans nom

Le squelette embrasse une apparition éthérée (de toute évidence une silhouette féminine) dans cette version de l'ARCANE SANS NOM. J'aime ce fantôme qui évoque le passé, ce qui a été, et qu'il ne faut pas renier mais au contraire embrasser comme le fait le squelette. Cette carte parle de transformation et de la nécessité de couper les liens avec le passé. Mais cela peut être perçu comme le devoir de faire fi du passé, de l'oublier, le masquer, de ne retenir aucune leçon, aucune morale. Ce spectre féminin nous invite à avoir de la bienveillance et de la compassion avec nos histoires passées, de faire la paix avec nos souvenirs, d'intégrer en nous la part de douleur que cela a pu nous apporter, afin de mieux rebondir. La transformation sera d'autant profitable qu'elle ne renie pas le passé, au contraire, il faut embrasser le passé pour mieux renaître.

16 - La Maison Dieu

16 - La Maison Dieu

Il y a parfois un détail qui dans une image fait toute la différence. Ici, il est inhabituel d'observer que l'un des deux personnages de LA MAISON-DIEU porte une couronne. Ce détail a été ajouté par rapport à la forme canonique. Je trouve que c'est plutôt bien vu. Cela rappelle simplement que même les plus intelligents, même les plus prétentieux connaîtront la chute de leur ego. Tôt ou tard nous trouvons plus fort que nous, tôt ou tard nous vivons un moment de faiblesse, tôt ou tard nous sommes confronté à la vérité et la réalité. Peu importe à quel point nous avons pu blindé notre carapace, hissé nos préjugés, et asseoir notre assurance.

21 - Le Monde

21 - Le Monde

Suivant les créateurs et l'exécution des graphismes, il peut arriver que les ailes des animaux terrestres (le taureau, le lion ) et celles de l'ange puissent ne pas être visibles, ainsi que leurs auréoles. Je rends grâce à Emilie Porte et sa dessinatrice Laure de Matharel d'avoir ici rendu pleinement détaillé les ailes des 3 animaux et celui de l'ange afin d'exprimer le caractère céleste (et donc abouti et parachevé) des représentants des 4 éléments. Je regrette cependant que le taureau n'est pas eu droit à une auréole. Que devons-nous comprendre ? Que la vie terrestre (l'élément Terre ) ne mérite pas de glorification ? Dommage ... L'éveil, la pleine conscience se vit pourtant ici et maintenant, dans notre vie, dans notre corps.

Les cartes que j'aime moins

19 - Le Soleil

Les cartes que j'aime moins

Un des enfants du SOLEIL possède une queue. J'imagine que celle-ci est présente pour évoquer le stigmate de l'animalité que l'on a laissé derrière soi pendant notre évolution, que cette queue est comme un reste du lion de la FORCE que l'on appris à dompter et maîtrisé. J'ai du mal cependant à adhérer pleinement à cette idée que nous puissions encore être mi-animal, mi-homme quand nous sommes rendus à la carte du SOLEIL. En effet, la carte du DIABLE qui précède le SOLEIL est la carte de l'aliénation. LE DIABLE nous montre le risque et le danger d'être à la fois un homme et un animal, comme le montre les deux personnages enchaînés. Ayant franchi l'épreuve du DIABLE, nous nous retrouvons nus sous la lumière du SOLEIL, débarrassés de nos instincts corrompus, de nos pulsions primaires. L'étape du DIABLE est du passé, pourquoi le ressasser, le rappeler avec la présence de cette queue animale. Le message du SOLEIL est celui de la glorification de l'instant présent, où le passé et les épreuves ont été transcendés.

Le Mat

Le Mat

Le chien du MAT regarde le lecteur, ce qui est inhabituel car dans le canon Marseillais, l'animal est tourné vers l'homme, la gueule ouverte. Dans la tradition, le chien (ou la créature) apparaît comme une menace pour le personnage, car il aboie à sa poursuite, tire sur son pantalon, voir il le mord ou le griffe. Cette démonstration d'agressivité de la part du canidé signifie que le MAT est peut-être libre comme l'air, mais il fuit aussi le danger, il évite les conflits, voir même il évite de se confronter aux conséquences de ses actes. LE MAT ou LE FOU porte même un nom qui peut nous faire penser qu'il n'est pas une personne responsable et donc fiable.

Dans cette version, le fait que la créature soit un chien et qu'il ait son regard tourné vers le lecteur dédramatise totalement la situation. Ce chien a plutôt l'air de japper à la suite de l'homme, de s'amuser avec lui, plutôt que d'en faire une proie qu'il poursuit. Du coup, LE MAT ne fuit plus rien tandis que le chien est devenu son compagnon. Cette version me semble donc bien édulcorée.

4 - L'empereur / 5 - Le pape

4 - L'empereur / 5 - Le pape

Il me paraît étrange dans ce tarot que certaines images aient une belle finesse de trait avec un décor riche et soigné, tandis que d'autres images ont un trait plus grossier et un contenu épuré comme s'il y avait deux dessinateurs ayant leur propre style. Je trouve la différence sensible par exemple entre L'EMPEREUR et LE PAPE. Mais ce petit manque d'homogénéité ne gène en rien la lecture divinatoire.

GALERIE
Soyez libre de
télécharger la galerie complète

Mon avis sur Le Tarot de Marseille facile

Ce livre s'adresse essentiellement aux débutants des premières heures qui cherchent un coffret rapide à utiliser. J'apprécie que les interprétations soient données pour toutes sortes de combinaisons possibles. Ainsi dès son premier tirage, le lecteur a à sa disposition une explication spécifique pour chaque carte et son emplacement. L'utilisation du tarot est donc quasi immédiat et ne demande aucune étude longue et fastidieuse. C'est certainement l'avantage premier de ce livre.

Cependant s'il est agréable et motivant d'arriver rapidement à une lecture divinatoire avec ce livre. L'ouvrage ne propose aucunement une étude sérieuse du tarot. Aucune explication sur les origines et l'histoire des symboles employés n'est donnée, les significations et les mots clefs sont formulés sans être expliqués. Le récit initiatique narré par le tarot du BATELEUR jusqu'au MONDE n'est pas évoqué. Aucun élément pratique n'est avancé concernant la pratique du tarot : comment choisir son jeu, la fréquence des tirages, la consultation pour soi-même ou pour les autres, faut-il faire des tirages psychologiques ou prédictifs ? Bref, ce livre n'aide pas à l'autonomie et à se construire sa propre pratique et vision du tarot.

Enfin le jeu de tarot est plutôt réussi sur l'aspect du symbolisme. Mais il manque les 56 cartes de l'Arcane Mineur. Et les cartes ont tendance à glisser dans la boîte.

Pour le très grand débutant, qui veut essayer et réussir le plus vite possible ses premiers tirages, ce coffret est sans doute idéal. Mais s'il veut progresser et aller plus loin dans la pratique, il devra se tourner vers d'autres livres d'apprentissage et des jeux de tarot complets avec 78 cartes.

Le pratiquant avancé pourra trouver un intérêt à posséder un jeu de tarot de Marseille réussi et moderne, loin de l'imagerie médiévale habituelle. Cependant un lecteur avancé sait qu'il faut tirer avec le jeu complet. Ce jeu ne peut donc être une option.

Enfin vous pouvez consulter ma review du dernier coffret d'apprentissage d'Emile Porte "Le Tarot de Marseille".

"Idéal pour débuter" Tweet
TYPE D'UTILISATION
  • Prédiction
  • Développement personnel
POUR
  • Respect du standard Marseillais
  • Plusieurs ajouts symboliques pertinents
CONTRE
  • Cartes très (trop) grandes ?
  • Il manque les 56 cartes de l'Arcane Mineur
NOTES QUALITE MATERIEL
3
/5
Qualité
Emballage
2
/5
Qualité
cartes
2
/5
Note
Artistique
NOTES FACILITE INTERPRETATION
4
/5
Richesse
symbolisme
5
/5
Lisibilité
des cartes
3
/5
Niveau de
Structure
NOTES FACILITE USAGE
5
/5
Facilité
d'utilisation
2
/5
Accessible
aux enfants
4
/5
Intérêt pour
l'étude
NOTE GLOBALE
3.3 / 5
OU LE TROUVER ?

Commentaires