Signification et interprétation de l’Impératrice

alternative
INTRODUCTION
L'Impératrice du Tarot incarne la féminité, la créativité et l'abondance, elle invite à exprimer l'amour envers soi-même et les autres. Cette carte symbolise également la fertilité, la maternité et le soutien protecteur, rappelant l'importance de la bienveillance dans la vie du consultant. Elle invite à cultiver des relations harmonieuses et à exprimer la créativité intérieure. Elle souligne également l'aspect maternel et protecteur, rappelant l'importance du soutien et de la bienveillance dans la vie du consultant.

Les premières versions

La genèse de la carte

Les premières versions
Sainte Radegonde

Sainte Radegonde, née en 518, était une princesse thuringienne qui devint reine des Francs en épousant Clotaire Ier, fils de Clovis. Connue pour son extrême humilité et dévotion, elle décida de quitter la cour royale pour mener une vie pieuse et charitable. Elle fonda l’abbaye Sainte-Croix de Poitiers et y devint une simple religieuse. Elle est vénérée comme sainte par les églises catholique et orthodoxe et est la sainte patronne de Poitiers.

Radegonde est souvent représentée en religieuse, parfois avec une couronne posée près d'elle, symbolisant son statut de reine. Sa vie est marquée par des actes de charité, de dévotion et d'humilité. Elle se détacha des préoccupations mondaines pour se consacrer aux pauvres et aux nécessiteux. Elle est également connue pour avoir obtenu le pardon et la libération de plusieurs condamnés à mort.

En faisant une corrélation entre Sainte Radegonde et l'Impératrice du Tarot de Marseille, on peut voir des similitudes dans leur représentation du pouvoir féminin. Tandis que Radegonde a choisi d'utiliser son pouvoir pour le bien des autres, l'Impératrice représente la puissance de la création et de la fertilité. Les deux figures incarnent une forme de pouvoir féminin, que ce soit à travers la charité et la dévotion ou à travers la création et la maternité.

Feuille de Rosenwald (1501 - Italie)

Feuille de Rosenwald (1501 - Italie)

Dès les premières versions du tarot, la carte de l'impératrice est présente, et à sa position n°3 qui restera définitive.

Tarot anonyme de Paris (1615)

Tarot anonyme de Paris (1615)

Seul le maître cartier du tarot de Paris se permet une variation en représentant l'Impératrice debout (tout comme l'Empereur). Il s'agit surtout de représenter le personnage, de manière classique, comme on le faisait dans l'antiquité. Encore qu'ici, l'impératrice marche et pose sa main de manière désinvolte sur sa hanche (comme le fait le prince du Chariot). A croire qu'elle est en train participer à un défilé de mode ! Mais ne nous y trompons pas, elle est bien en train de parader ! Ce qui dénote de la carte de L'Empereur de ce même tarot, lui aussi debout, mais très statique. Ici, la volonté du graveur a-t-il été d'attribuer au personnage des qualités d'impulsivité ou même de séduction ?

Le Tarot de Marseille

Jean Noblet (1650)

Le Tarot de Marseille

Avec Jean Noblet, pour la première fois, l'Impératrice est montrée avec un bouclier, ce qui est une représentation originale et spécifique. La même année, Vieiville montre une impératrice très ressemblante. La question d'un tarot, ancêtre commun du Jean Noblet et Jacques Vieiville, ayant été publié entre 1615 et 1650 est parfaitement légitime ! Nous ne serons sans doute jamais si Jean Noblet fut l'inventeur du tarot qui deviendra le fameux "Tarot de Marseille".

L'Impératrice du Tarot de Marseille avec son blason qu'elle porte dans son bras, est davantage associée à la mère ou à une figure maternelle, soulignant son aspect protecteur et bienveillant.

Jean Dodal (1701) et Tarot de Besançon (ici gravé par Loudier en > 1800)

Jean Dodal (1701) et Tarot de Besançon (ici gravé par Loudier en > 1800)
Dodal
Jean Dodal (1701) et Tarot de Besançon (ici gravé par Loudier en > 1800)
Loudier

La seule particularité de la version de Jean Dodal, est qu'il fait porter le regard de l'impératrice à droite. Il faut sans doute y voir l'évocation d'une femme tournée vers l'avenir, faisant preuve d'ouverture et de dynamisme. Cette caractéristique sera d'ailleurs reprise par la suite dans le Tarot de Besançon (ici Loudier) et devient la norme pour le Tarot de Marseille.

La carte heuristique

La carte heuristique
optimisée pour un écran large

Le Tarot Rider-Waite-Smith (1910)

Le Tarot Rider-Waite-Smith (1910)

L'Impératrice du Tarot Rider-Waite-Smith est issue d'une création plus moderne, avec des éléments ésotériques supplémentaires associés à son rôle de gardienne des mystères sacrés.

Ce tarot ajoute des éléments marquants comme le ruisseau qui s'écoule vers le champ de blé. Waite évoque avant tout la terre féconde et fertile. On peut naturellement penser que ces qualités correspondent bien à la Femme, cependant pour une femme, qui plus est impératrice, nous aurions pu espérer des vertus et des aspects plus spécifiques.

La carte heuristique

La carte heuristique
optimisée pour un écran large

Les versions modernes

Le Tarot Villeneuve

Les versions modernes

Ce qui m'intéresse dans cette impératrice, c'est qu'elle porte un enfant dans ses bras. C'est sans doute l'image la plus conforme à l'état d'esprit des maîtres cartiers de la Renaissance. Dans le dragon du blason que tient l'Impératrice dans son bras droit, ils y voyaient sans doute la représentation d'un enfant. Le chiffre 3 est le chiffre de l'émergence et de la créativité. Je ne suis pas du tout d'accord avec bon nombre de tarot qui représente l'impératrice enceinte. En effet, la gestation est selon moi davantage associé au chiffre 2, symbole de fusion et d'accumulation. Aussi c'est la Papesse qui devrait être enceinte, même si je conçois fort bien qu'il peut être perturbant et choquant de représenter cette femme d'église avec un enfant dans le ventre.

La présence des deux léopards est plutôt surprenante. Je vois mal en quoi l'Impératrice pourrait être féroce. Mais sans doute l'auteur a voulu signifier que le pouvoir de l'Impératrice est aussi de pouvoir calmer les esprits et contrôler les pulsions grâce à sa sagesse et sa bienveillance. Si c'est le cas, c'est doublement maladroit. D'abord les léopards au pied de l'impératrice pourrait symboliser bien d'autres aspects que celui de la douceur et l'apaisement. Ensuite c'est recouvrir le symbolisme de la carte de la Force.

Le Mad House Tarot

Le Mad House Tarot

Il est vrai que cette femme est enceinte et que je n'aime pas ce genre de représentation de l'Impératrice. Mais ici, il n'y a pas que cela, cette mère a sous son aile 4 créatures. Cette carte apporte donc un élément majeur par rapport à la carte précédente : la créativité est multiple et abondante. L'impératrice met au monde beaucoup d'enfants. Et le fait qu'elle soit encore enceinte alors qu'elle s'occupe déjà de ses 4 enfants, est tout à fait juste dans ce que cette carte peut représenter. La vie est foisonnante dans son principe créateur.

Le Urban Tarot

Le Urban Tarot

Naturellement, représenter l'Impératrice comme une mère qui s'occupe de sa progéniture est tout à fait inspiré. Cette carte est en ce sens bien plus démonstrative et évidente que la carte historique avec le blason dans le bras de l'Impératrice, où l'aspect maternel n'est pas flagrant. On peut cependant reprocher à juste titre que cela enferme l'Impératrice dans un rôle de mère à domicile, alors qu'elle est bien plus que cela. Elle est aussi une femme vivant dans le présent.

Le Housewives Tarot

Le Housewives Tarot

Justement nous avons ici une femme qui n'est pas mère, mais plutôt femme au foyer, fière de ses nombreux succès en cuisine. Je ne cautionne naturellement pas un point de vue si dégradant de la femme, mais ce tarot assume ce parti pris vintage des années 60', ma foi, pourquoi pas. L'idée que je retiens surtout est que cette femme est bonne vivante, elle se fait plaisir, elle profite de la vie et de ce qu'elle apporte. Il me semble que c'est là aussi un message important de l'Impératrice.

Le Sasuraibito Tarot

Le Sasuraibito Tarot

Enfin, cette Impératrice nue comme au premier jour, nous rappelle qu'à l'origine nous ne possédons rien. A l'aube de notre vie, nous commençons désarmés certes mais aussi sans cicatrice. Bref à notre naissance, nous sommes vierges de tout. Cet aspect a toujours été présent, car dès les premiers tarots, l'Impératrice porte un blason intact et parfait, alors que le blason posé au sol de l'Empereur est cabossé ou avec des morceaux manquants. Signe que l'Empereur a déjà été brutalisé, a déjà souffert de la vie, alors que l'Impératrice est encore indemne.

Ce qu'est la carte : Savoir, Introspection, Patience

  • L'Impératrice est le symbole de la féminité, de la créativité et de la maternité.
  • Elle incarne l'énergie de l'amour, de la compassion et de la fertilité, encourageant à exprimer et à cultiver l'amour envers soi-même et envers les autres.
  • Cette carte représente également l'abondance matérielle et la prospérité, suggérant des périodes de croissance et de réussite financière.
  • Elle peut également indiquer le besoin de s'ouvrir à de nouvelles idées et de laisser s'épanouir la créativité pour atteindre ses objectifs.
  • L'Impératrice est souvent associée à la mère ou à une figure maternelle dans la vie du consultant, soulignant l'importance du soutien et de la protection.
  • Elle invite à se laisser guider par ses émotions et à développer une approche bienveillante et compatissante envers soi-même et les autres.

Ce que n'est pas la carte : L'Impératrice n'est pas une séductrice

J'entends souvent parler de l'Impératrice comme d'une femme séductrice (entre autres). Non, elle ne l'est pas et ne l'a jamais été. Les maîtres cartiers de la Renaissance n'ont jamais donné à l'Impératrice des attributs de séductrice. D'ailleurs Jean Dodal considérait que c'était la Papesse la séductrice, en mettant un grain de beauté (ou une 'Mouche') sur sa joue. Les femmes séductrices, s'il y en a, étaient peut-être la Reine de Bâtons pour Jean Noblet et Tempérance pour Jean Dodal, car ces 2 cartes montre en effet une femme à la poitrine dénudée. Si on peut comprendre l'interprétation de Noblet, on peut se poser la question ce que Jean Dodal voulait vraiment dire avec Tempérance à la poitrine nue alors qu'elle est l'une des 4 vertus chrétiennes - Quand je vous dis que Noblet et Dodal étaient des penseurs libres ! -. En fait, je pense que Dodal voulait probablement évoquer que l'eau coulant de l'amphore était aussi précieux pour Tempérance que son propre lait maternel. J'y reviendrais dans l'article consacré à Tempérance. Donc trouver une femme séductrice dans le tarot n'est pas une mince affaire. Les maîtres cartiers avaient une haute estime de la Femme (La Papesse, Justice, Force, Temperance, L'Etoile, Le Monde), bien plus que l'Homme (Le Fou, Le Bateleur, L'amoureux, Le Chariot, L'Hermite, Le Pendu), c'est flagrant. Pour eux, il était évident que l'Homme se transcendait à travers sa relation harmonieuse avec la Femme. La Femme est très spiritualisée dans le tarot.

Si on prend du recul, et que l'on cherche quelle carte pourrait parler véritablement de séduction, il n'y a pas à chercher bien loin. Il s'agit naturellement de la carte du Diable. Certains peuvent contester que le Diable évoque avant tout la manipulation. Justement le Diable, juste après la Tempérance équilibrée, montre bien que l'équilibre est toujours précaire et que la séduction est le chemin de la manipulation.

De plus, n'oubliez pas que l'Impératrice est une femme qui a le pouvoir, qui a-t-elle besoin de séduire pour arriver à ses fins, alors qu'elle est déjà au sommet de la hiérarchie sociale ? L'Impératrice ne séduit pas, elle ordonne !

Ceci dit, soyons pragmatique et honnête. Si parmi les 22 triomphes, nous devions sélectionner la carte d'un personnage féminin qui incarnerait au mieux le symbole de la Femme, de la féminité, du pôle féminin en nous, il pourrait s'agir de l'Impératrice. Nous mettrions de côté le personnage féminin incarnant la beauté dans la carte de l'Amoureux. Mais le Tarot nous parle-t-il vraiment à un moment donné des deux contraires, de la Femme et de l'Homme ? Oui, en effet, mais plutôt avec la carte du soleil (j'y reviendrais dans l'article consacré à cette carte), et non pas avec la carte de l'Impératrice et de l'Empereur. Dans un souci d'ouverture et de complétude, j'ai donc bien intégré cette notion de féminité dans les mots clés ci-dessous. Mais vous êtes avertis, que selon moi, c'est un domaine d'interprétation très périphérique.

Les mots clés

Interprétation Symbolique
Sens endroit (Positif) Vitalité, féminité, beauté, charme, allégresse, convivialité, art, culture, ouverture d'esprit, humour, légèreté
Sens envers (Négatif) Versalité, éparpillement, futilité, sentimentalisme, avidité, blocage relationnel, pouvoir abusif, absence de pardon, ennui
Interprétation Psychologique
Sens endroit (Positif) Motivé, curieux, joyeux, séducteur, élégant, sensuel, généreux
Sens envers (Négatif) Capricieux, dédaigneux, frivole, insensible, négligeant, jaloux, frustré
Conseil
Assouvis ton envie. Lance-toi. Accouche de la vérité. Construis de tes mains. Fais-le par amour. Suis ton coeur. Protège ton coeur
Interprétation Thématique
Amour Nouvelle rencontre. Relation amicale. Zone-friend. Flirt plaisant. Séduction ou coup de foudre avec humour et joie. Dépendance affective
Travail Bonne ambiance de travail ou communication. Concept original ou artistique. Dispersion au travail. Indécision à enclencher un projet. Petit boulot. Job d'été
Argent Petits bénéfices mais rapides. Apport de proches. Gain hasardeux ou chanceux au jeu. Possibilité d'investissement. Demande de crédit
Famille / Amitiés Naissance. Forte ambiance ou autorité maternelle (excessive ?). Amour des proches. Echanges artistiques et culturels
Santé Regain d'énergie. Energie nerveuse ou stress. Besoin de respirer. Libérer la parole pour évacuer. Désir de procréation
Divination / Prédictif
Qui ? Une mère. Une jeune femme. Une séductrice. Une femme de pouvoir. Une DRH
Où ? Une maternité. Une crèche. Un musée d'art. Une exposition. Un lieu de pouvoir
Quand ? A la fin d'une retraite ou d'une formation. A la suite d'un déménagement. A une naissance. Lors d'un changement d'habitude
Comment ? En créant. En donnant. En prenant par la main. En bouscoulant la routine. En brisant le cercle vicieux. En protégeant les siens

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter :